Bonnes résolutions-développement personnel

Bonnes résolutions, les appliquer ou pas ?

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions ” du blog Devenez Meilleur. J’apprécie ce blog, et  voici un des articles que j’aime bien. Cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !

 

J’aimerais commencer cet article en revenant sur les termes « bonnes résolutions ».

On emploie cette expression très régulièrement et surtout en cette période de fin d’année. Elle annonce le début d’une nouvelle année. On a l’habitude à ce moment là de prendre des résolutions qui sont censées être bonnes pour nous.

Je me suis posé la question de savoir qu’est ce que ça veut dire « prendre une résolution ».

Le sens qu’on lui donne généralement c’est « prendre une décision ». Alors pourquoi employer le mot résolution à la place de décision ? Résolution renvoie à résoudre. Résoudre renvoie à dissolution, annulation, solution (résoudre un problème).

A quoi ça sert une résolution

Quand est ce que vous prenez des résolutions ? En général c’est quand vous avez un problème à résoudre. Faire ce qu’on n’a pas forcément le temps ou l’envie de faire. Par exemple faire plus de sport, faire le ménage tous les jours, se mettre enfin à la guitare parce qu’on n’a jamais pris le temps de le faire…

Vous prenez alors une bonne résolution. Mais qui vous dit que cette décision est bonne pour vous ?

Prenons un exemple : arrêter la procrastination. Je suis sûre que si on faisait un sondage elle ferait partie du top 3 des bonnes résolutions prises chaque année.

Si vous procrastinez pour une action à faire c’est que vous avez un problème avec cette action de façon directe ou indirecte.

Par comparaison on pourrait dire que c’est comme un symptôme qui signale une maladie. Ou encore une lumière rouge qui clignote sur le tableau de bord de votre voiture pour signaler que la batterie est déchargée.

Il ne sert à rien de cacher l’ampoule ou de masquer le symptôme avec un médicament. De même il ne sert à rien de prendre la résolution d’exécuter l’action difficile tous les jours pendant 10 minutes au réveil si cette action vous pose problème.

En général vous ne procrastinez pas pour faire quelque chose qui vous passionne, non ?

Prendre une résolution c’est « s’obliger gentiment » à faire quelque chose (ou ne pas le faire). C’est encore un stress supplémentaire que vous vous imposez dans vos vies déjà bien stressées.

Or le stress est le facteur principal responsable de nos maladies. C’est scientifiquement prouvé.

Si vous vous lancez dans des bonnes résolutions qui ne correspondent pas à la résolution de votre problème vous risquez de l’aggraver. Vous rajouterez en plus une mauvaise opinion de vous-même : Je suis nul(le), je ne suis pas capable de tenir mes résolutions.

 

Ma meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions

Ne prenez pas de bonnes résolutions

 

En tout cas pas seulement parce que vous n’arrivez pas à faire ce que vous aimeriez ou que vous vous sentez obligé de faire quelque chose.

Utilisez plutôt les bonnes résolutions que vous avez choisies comme des indices pour décrypter quelques unes de vos problématiques. Et si vous arrivez à les résoudre vous aurez gagné bien plus que d’avoir posé une action qui n’est pas forcément bonne pour vous en ce moment.

Votre bonne santé physique ou mentale vous mènera plus loin qu’une « bonne résolution » inadéquate.

Quand vous vous apprêtez à choisir une bonne résolution, notez-la sur une feuille, un carnet et ne la prenez pas. Pas tout de suite.

Posez-vous, ralentissez, prenez du temps pour vous et arrêtez-vous. Arrêtez-vous pour regarder en face, sans peur, sans angoisse, le problème que vous voulez résoudre en posant cette résolution. Allez voir derrière ce problème s’il n’a pas des racines plus profondes et anciennes.

Si des émotions arrivent c’est tant mieux, c’est que vous avez trouvé au moins une racine du problème. Laissez monter les émotions quelles qu’elles soient (peur, colère, joie, tristesse…). Laissez aussi les sensations corporelles apparaître s’il y en a (accélération du rythme cardiaque, douleurs diverses….).

Accueillez tout cela sans jugement aucun et laissez le « couler » jusqu’à ce que ça s’arrête tout seul.

Peut-être ensuite y verrez-vous plus clair sur ce que vous devez faire et vous poserez une tout autre résolution ou pas de résolution du tout concernant ce problème.

Avoir ou Etre

De manière générale dans notre société on pense qu’on a le devoir de toujours se donner des objectifs, de prendre des bonnes résolutions. Les atteindre tient à une course perpétuelle, une fuite en avant vers toujours plus d’ Avoir (avoir des biens matériels, un autre métier, plus de vacances….).

On oublie que nous sommes avant tout des « Etres » humains. Pour pouvoir être il faut du temps que nous gaspillons beaucoup à la recherche d’avoir qui ne nous rend pas forcément plus heureux.

Quand tout roule les choses se font naturellement, pas besoin de prendre de bonnes résolutions pour les faire. Avez-vous remarqué ?

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.