huile-millepertuis-fabriquer-soi-même

Huile de millepertuis : fabriquer soi-même son produit réparateur coup de soleil

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

L’huile de millepertuis est une huile végétale qui a des propriétés calmantes sur les coups de soleil et autres brûlures et les contusions.

Je vais vous donner ici ma recette pour fabriquer soi-même son huile de millepertuis. Un produit santé naturel.

 Je l’utilise depuis de nombreuses années et mes enfants me demandaient toujours de leur mettre de l’huile de millepertuis quand ils tombaient et se faisaient mal.

Si je choisis ce moment pour vous présenter ma recette c’est que c’est le bon moment pour la fabriquer.

Le millepertuis est aussi appelée herbe de la Saint-Jean car il fleurit à cette période et on peut alors le ramasser pour fabriquer son huile.

 

Comment reconnaître le millepertuis

 

Ses jolies fleurs jaunes sont facilement reconnaissables. Voici une photo :

 

huile-millepertuis-fabriquer-soi-même

Reconnaître les fleurs de millepertuis
(c) Can Stock Photo Inc. / Weisman

 

 

Ses feuilles sont caractéristiques. Regardez-en une en plein soleil et vous verrez de très nombreux points transparents qui ressemblent à des trous. D’où son nom : mille pertuis qui signifie « mille trous ».

Si vous hésitez emmenez une branche à la pharmacie et il vous confirmeront si c’est bien du millepertuis.

 

Où trouver le millepertuis

 

C’est une plante très courante aux fleurs jaunes qu’on trouve sur les bords des chemins, sur les talus, en bord de forêt, dans des prairies.

 

huile-millepertuis-coup-soleil

On trouve le millepertuis dans des endroits ensoleillés
(c)flickr photo

 

Elle pousse dans des endroits ensoleillés et quand il y en a quelque part, en général il y en a beaucoup.

Ne le cueillez pas près des routes où circulent des voitures à cause de la pollution bien sûr.

 

Comment ramasser le millepertuis

 

Choisir un jour ensoleillé, idéalement le jour de la Saint-Jean, le 24 juin.

Mais en Alsace, surtout cette année avec le manque de soleil, il n’a pas encore fleuri. En général, je le cueille début juillet quand je vois les belles fleurs ouvertes.

Personnellement, je prévois un sac en tissu ou un cabas (éviter les sacs en plastique) et une paire de ciseaux. Pour éviter d’arracher les pieds des plantes, je coupe le extrémités de branches fleuries avec les ciseaux.


Fabriquer soi-même l’huile de millepertuis

 

Arrivée à la maison, je verse ma cueillette sur une feuille de journal ou un vieux torchon (ça tache!). 

Entre le pouce et l’index, avec l’ongle, je coupe les fleurs et je les mets dans un bocal en verre. Ensuite il faut frotter pour nettoyer les mains qui sont toutes rouges.

La taille du bocal dépend de la quantité que vous souhaitez préparer. Je prends en général un petit bocal d’olives lavé et séché.

Quand le bocal est bien plein je recouvre les fleurs d’huile d’olive vierge de première pression à froid, celle que j’utilise pour cuisiner.

Je ferme le bocal et je mélange

Je laisse macérer en plaçant le bocal au soleil, plutôt le soleil du matin qui est moins brûlant que l’après-midi.

Tous les jours je retourne le bocal pour mélanger et je regarde mon huile prendre une jolie couleur rouge-brun.

Il faut laisser le bocal au soleil durant 2 à 4 semaines.

Ensuite, filtrer à travers un linge propre et bien presser pour faire sortir le maximum de jus.

 

Conserver l’huile de millepertuis

 

Transvaser l’huile dans des petits flacons en verre teinté pour protéger de la lumière.

Je récupère les flacons de médicaments sinon on peut en trouver en pharmacie.

Les conserver si possible dans une pièce fraîche.

Ces précieux flacons vous serviront non seulement à soulager vos coups de soleil et des brûlures légères mais aussi à désinfecter et cicatriser de petites plaies et à soulager des contusions, des douleurs dorsales et articulaires.

On l’utilise en compresses ou en friction.

 

Attention de ne pas l’appliquer sur la peau avant exposition au soleil, cette huile est photo-sensibilisante.

 

Cet article peut intéresser votre entourage, cliquez sur la barre et partagez!

Si ce blog vous plaît, pensez à le promouvoir. Il suffit de cliquer sur les boutons Facebook, Twitter et/ou Google +

 

Un autre clic sur les étoiles ci-dessous pour dire que cet article vous a plu.

 

49 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.
  1. Hello Nadia,

    Sympa de partager tes recettes, ainsi au lieu de l’acheter, nous pouvons la faire nous-même.
    Sinon, l’huile d’olives que tu préconises, est-ce parce que la meilleure, la plus adaptée, ou une autre peut également convenir.

    Bonne cueillette, …

    Jean-Louis
    Jean-Louis Articles récents…Pollution chimique et habitat santé, appareils domestiquesMy Profile

    • Nadia

      J’ai déjà vu d’autres huiles végétales utilisées mais j’applique la recette de ma grand-mère. En plus, l’huile d’olive est ma préférée et c’est une huile du soleil comme le millepertuis, alors….
      L’huile d’olive est utilisée en cosmétique, elle adoucit et nourrit la peau ; profitons-en.

      A bientôt.

      • sonia

        bjr y a t’il possibilité d’acheter cette huile …la bonne bien sur ..et ou …il y a tellement de copie..

        • Nadia

          Bonjour Sonia,

          comme je vous l’ai précisé par mail on peut trouver cette huile en pharmacie ou magasin bio.
          Bien sûr si on la fait soi-même on sait ce qu’il y a dedans.

          A bientôt en santé

  2. Hello Nadia!

    Mince! Avec si peu de soleil, je vais attendre un peu pour en trouver alors!

    Bon il faut donc retenir