actualités santé

Résistance aux antibiotiques ; les phages une alternative intéressante

 

Quand j’étais sur les bancs de la faculté de biologie, dans les cours de bactériologie, j’avais étudié les différentes espèces de bactéries et de virus. On nous avait aussi parlé des phages évidemment puisque ce sont des virus, mais à l’époque, aucune allusion à l’idée d’utiliser les phages pour détruire les bactéries qui nous infectent. On avait les antibiotiques après tout et pas encore de résistance aux antibiotiques.

 

Leur consommation abusive nous a mené à une résistance aux antibiotiques

 

Aujourd’hui, les antibiotiques ne sont plus aussi efficaces qu’ils ne l’étaient parce que, à force de les utiliser les bactéries sont devenues résistantes aux antibiotiques.

Et oui, c’est ça le phénomène d’adaptation par la sélection naturelle qui mène à l’évolution des espèces. C’est la théorie de l’évolution de Darwin (en simplifié).

Dans les hôpitaux, les infections nosocomiales tuent de plus en plus de personnes chaque année. Le staphylocoque doré est souvent en cause. C’est l’une des bactéries les plus pathogènes pour l’homme et elle est devenue résistante aux antibiotiques.

 

Jusqu’à présent on ne connaissait pas les mécanismes de l’acquisition des gènes de résistance par ces bactéries. Mais l’équipe de Tarek Msadek, de l’Institut Pasteur-CNRS, en collaboration avec la faculté de médecine de Tsukuba, vient de faire une importante découverte : l’activation d’un gène du staphylocoque lui permet de mettre en route un mécanisme pour capturer de l’ADN présent dans son environnement, et donc pouvoir acquérir des gènes de résistance aux antibiotiques.

Donc, la surconsommation d’antibiotique permet aux bactéries d’acquérir une résistance aux antibiotiques.

 

Les conséquences de la résistance aux antibiotiques

 

L’OMS lance un cri d’alarme; aux Etats-Unis, le staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM) fait 19 000 morts chaque année, soit plus que le sida. Depuis la fin des années 1970, ce même SARM se diffuse peu à peu en France.

On n’a plus de nouvelles molécules d’antibiotiques permettant de lutter contre des infections graves.

 

Un espoir; les phages et la phagothérapie

 

Une méthode qui pourtant est connue et utilisée depuis les années 1940 est reconsidérée aujourd’hui; la phagothérapie.

Dans la nature, les bactéries peuvent être infectées par des virus appelés les phages.

On les trouve notamment dans les eaux usées.

On peut facilement sélectionner les phages efficaces contre la bactérie présente dans l’infection à traiter. Les résultats sont surprenants et les phages réussissent là où les antibiotiques échouent.

Certains pays de l’Est utilisent encore cette thérapie.

Mais chez nous, il faut faire des études cliniques supplémentaires et l’autorisation de mise sur le marché pose des problèmes juridiques liés au fait que les phages issus de la nature ne sont pas brevetables.

La phagothérapie a aussi une image de médecine vieillote mais n’est ce pas les résultats qu’il faut regarder en priorité dans ce cas ?

 

Souhaitons que tous les problèmes techniques et juridiques soient vite dépassés pour pouvoir sauver les gens de graves infections impossibles à traiter par antibiothérapie.

 

Donnez votre avis ci-dessous.

 

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. Bonjour Nadia

    je fais une supposition 😉 : si l’utilisation des phages était brevetable … nous l’aurions présent en catalogue depuis longtemps $$$$.

    Je ne savais pas que cela existait depuis les années 40.

    La nature, une fois de plus, nous donne les moyens de corriger nos erreurs. Si nous savons l’écouter, tellement de choses sont possibles 😛

    Bien à toi

    Phil
    Phil Articles récents…Communication : désirs, projections et consorMy Profile

    Publié le 20 avril 2013 à 07:04
    • Nadia

      Bonjour Philippe,

      tu as tout compris, il faut pouvoir rentabiliser pour passer de la recherche à la mise sur le marché.
      La nature est bien faite et permet toujours l’équilibre.

      A bientôt

      Publié le 20 avril 2013 à 16:00
  2. Hello Nadia,

    Ce qui m’interpelle dans ton article, c’est la progression inquiétante des maladies nosocomiales…se chopper un staphylocoque en allant se faire soigner à l’hôpital…mince alors!

    J’ai un client qui a souffert de ce staphylocoque, suite à une opération du genou…mais un magnétiseur lui aurait dit qu’en fait, cette opération l’avait réveillé, mais il l’avait depuis des années sans doute???

    Je ne connaissais pas les phages! Je connaissais les clients chronophaaages! Et là, je ne trouve pas l’antidote!!! 😕

    Tiens je viens d’aller voir dans Wiki tous les mots en phage…on devrait en faire un poème! Bon mais je sors du sujet…

    Belle journée à toi Nadia…stressophage! Gloups (phage, grec phagos, mangeur…hum)
    Cathy de Poulettesurlenet Articles récents…Vous êtes plus belle que vous ne le pensez…et Poulette aussi!My Profile

    Publié le 27 avril 2013 à 11:43
    • Nadia

      Eh oui Cathy les phages ça mange, le temps, les virus ou tout autre chose.
      Les staphylocoques dorés sont une vraie plaie et ils se plaisent bien dans les hôpitaux malheureusement.

      A bientôt Cathy.

      Publié le 28 avril 2013 à 13:56
  3. Bonsoir tout le monde
    moi les entibio ne me font plus trop d’effet d’ou que je fait des recherche pour aller mieux
    Et ou on peut trouver ?

    • Nadia

      Bonsoir Monique,
      l’utilisation des phages n’est pas « brevetée » en France mais peut-être que certains hôpitaux avant-gardistes l’utilisent.
      Tu devrais te renseigner de leur côté ou chez ton médecin habituel.

      Bon courage.

      • ils en avaits parler aux info sais pourquoi que je cherche car j’en ais ras le bol de joue au rat de l’aboratoir desole si je choque
        la pour les jours a venir il ais en formation
        meme lui ne sais plus qu’oi faire avec moi
        ses dernier temp j’ai des soucie avec mes dents
        j’etait sous entibio depuit 2 jour c’etait fini et rebelotte ca recommence

        OUPS BONSOIR NADIA
        commence a tourne a l’enver