Se protéger du soleil ; une application smartphone bonne santé

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

Une habitude bonne santé en été consiste à se protéger du soleil. Pour vous faciliter la vie, je vous présente aujourd’hui une application smartphone bien pratique.

Bien que nous soyons en train de traverser un printemps très pluvieux et donc peu ensoleillé, je ne peux m’empêcher de rêver de beaux rayons de soleil qui viennent réchauffer la peau. Eh oui, le soleil c’est la vie! Mais attention aux risques de l’exposition au soleil.

Se fier à ses impressions n’est pas toujours efficace. C’est souvent par un temps mitigé où l’on pense qu’on n’a pas trop de risques qu’on prend les plus gros coups de soleil.

Personnellement je fais toujours attention de ne pas trop m’exposer quand les risques sont élevés. De plus, j’ai la peau mâte.

Je me rappelle tout de même d’un après-midi sur la plage où m’étant endormie par un temps semi-nuageux, je me suis réveillée avec les épaules rouges.

Rien de grave parce que je dors rarement longtemps dans la journée.

Mais à l’époque on n’avait pas de téléphone portable et encore moins de smartphone.

Aujourd’hui, 53 % des français en possèdent un.

Je vous propose donc une application sympa pour vous éviter des « mésaventures solaires ». Il s’agit de SoleilRisk.

 

protéger-soleil

Utilisez SoleilRisk pour vous protéger du soleil

 

On trouve quoi dans cette application smartphone

 

Quand on ouvre l’application, si on a activé le service de géolocalisation, on trouve une carte de la région avec l’indice UV du jour et des deux jours suivants. On peut zoomer sur la carte pour accéder à d’autres régions. 300 villes sont répertoriées.

 

En bonus pour se protéger du soleil

 

  • On peut recevoir des alertes en cas d’indice UV particulièrement élevé.

  • Un autre onglet nous rappelle si besoin des conseils avisés pour se protéger du soleil.

  • Si on répond à un questionnaire rapide sur son type de peau, on a un avis adapté à notre cas personnel.

  • Enfin, une option intéressante, surtout si on n’est pas chez nous ; on nous propose un annuaire en ligne des dermatologues.

 

J’ai téléchargé l’application SoleilRisk mais au vu du peu de soleil en ce moment, je ne profite pas au mieux de ses données.

Cependant sachez qu’il s’agit d’une application sérieuse puisqu’elle a été développée par le Syndicat National des Dermatologues en partenariat avec Météo France.

Elle est gratuite et disponible sur l’App Store et Google play.

 

Alors, à vos smartphones ! Téléchargez et dites-nous si ça vous semble utile ou plutôt de l’ordre du gadget.

 

Cet article peut intéresser votre entourage, cliquez sur la barre de gauche et partagez !

 
Un autre clic sur les étoiles ci-dessous pour dire que cet article vous a plu.

 

13 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. Bonjour Nadia

    comment marier la technologie avec le bon sens ❗
    je vais souvent à la plage, et pour habituer ma peau , j’y vais tot dans l’année, ce qui fait qu’en été je bronze plus facilement et sans coups de soleil.
    mais connaitre les indices UV peut être pratique. Je vais tester et je te dirai ce que j’en pense.
    Pas sur cependant que je puisse commencer ce week end , vu le temps 😉

    a bientôt
    Phil
    Phil Articles récents…Trouver l’inspiration régulière pour le changementMy Profile

    • Nadia

      Bonsoir Philippe,

      ce week end ne sera pas propice aux coups de soleil en effet.
      Habituer sa peau au soleil est ce qui est recommandé par les dermatologues mais il est aussi question de « capital soleil » à ne pas épuiser.

      A bientôt.

  2. Coucou Nadia,

    Pratique cette application! La tech au service du bien-être 🙂

    Tu as raison pour le soleil. Je crois que beaucoup de gens y pensent lorsqu’ils vont à la plage ou en vacances, lorsqu’ils s’exposent en fait. Mais nous ne devrions pas sortir de la maison sans une protection UV.
    Ici aussi, le printemps est pluvieux et gris, mais il y a 3 semaines, on a eu quelques beaux jours ensoleillés, et j’ai déjeuné dehors sans prêter attention au soleil. Pourtant ma poudre contient une protection UV. Eh bien, le lendemain: éruption de rosacée sur les joues! J’ai vite formulé une crème et ça s’est rétabli après quelques jours (je compte bien poster la recette) mais voilà, ça m’apprendra!

    Et il y a 2 ans, on était en Espagne, pas de session « crêpe » sur la plage, mais beaucoup de marche. Quelques semaines après j’ai développé 2 petits mélanomes sur l’une de mes jambes. Pas assez de crème ou pas assez souvent appliquée!

    Bref, prévention = santé 🙂

    Bon weekend
    Heloise Articles récents…Ces pensées qui font du bruitMy Profile

    • Nadia

      Bonjour Héloise,
      j’espère que tes mélanomes ont été rapidement enlevés. Ton expérience montre bien qu’il faut faire attention avec le soleil.
      Merci pour ton témoignage.

      Bonne semaine.

      • Eh bien, non je n’ai pas consulté en fait. J’en avais déjà 2 autres ailleurs et un seul avait été enlevé par précaution il y a des années. Donc tant qu’ils ne grossissent pas…

        Bonne soirée Nadia 😉
        Heloise Articles récents…Le parapluie le plus cool au monde !My Profile

  3. Hello Nadia,

    Autant je suis pour la prévention santé, le bon sens et la responsabilité, autant je trouve dommage de devoir en arriver à devoir avoir un smartphone et des applications multiples pour savoir ce qu’il faut faire à n’importe quel moment de sa vie, … et ainsi nuire de facto à la santé de tout le monde y compris de ceux qui ne veulent pas de cette pollution électromagnétique galopante.

    D’un côté, cela déresponsabilise les gens, on en arrivera bientôt au: « j’ai pas mis de protection, mon « smartphone » ne me l’avait pas dit », et de l’autre, cela les pousse à être esclaves de ces engins pollueurs.

    Plus de personnes utilisent des smartphones, … (pour un oui ou pour un non bien souvent), plus cela donne des arguments aux opérateurs de ‘téléphonie’ pour placer des antennes partout, y compris sur les plages (et pourtant ils seront les premiers à vouloir éviter une implantation d’une de ces antennes en face de leur maison).
    Il devient impossible de pouvoir se détendre en toute quiétude sans ces ondes nocives.

    Désolé de ramer à contre-courant, mais il faut aussi que les gens soient conscients de l’effet de leurs choix (et/ou de leur inconscience jusqu’à présent) sur leur propre santé et sur celle des autres. Le nombre de personnes EHS (Électro Hyper Sensibles) ne cesse de croitre, et beaucoup d’entre elles l’ignorent.

    Ceci dit, profitons bien du soleil, en toute sécurité, …
    Jean-Louis Articles récents…Pollution chimique et habitat santé, effets et sourcesMy Profile

    • Nadia

      Bonjour Jean-Louis,

      je viens de repêcher ton commentaire dans les indésirables, désolée.
      Ton argument anti-pollution est justifié, il est vrai que nous nageons au milieu des ondes nocives.
      Ceci dit je ne sais pas comment on pourrait se passer par exemple de notre ordinateur qui lui aussi est connecté sur les mêmes antennes et qui nous est indispensable pour alimenter notre blog par exemple.
      Il faudrait se pencher sérieusement sur la question pour trouver des systèmes de transmission non nocifs pour la santé.
      Comment vois-tu la limitation de toutes les ondes électromagnétiques qui nous entourent ?

      Au plaisir de te lire.
      Nadia

      • Re-bonjour Nadia,

        On peut très bien avoir un ordinateur sans aucun besoin ni d’antenne, ni de wifi, ni de courant porteur, tout en surfant sur internet, … de manière plus rapide, plus sécurisée, plus saine, …
        Il suffit d’avoir une connexion filaire classique type ethernet.

        Tu peux trouver plus d’info sur le sujet via les liens ci-dessous:
        La pollution électromagnétique domestique, comment s’en protéger facilement
        La pollution électromagnétique domestique, comment l’éviter chez soi

        Ce type de pollution est de plus en plus générale, et génère de plus en plus de personnes EHS, de personnes qui ne dorment plus correctement, qui sont toujours fatiguées, …
        Une expérience intéressante et toute simple montrant les effets du wifi sur du cresson est largement diffusée, on peut les visualiser (après seulement 12 jours) très facilement: WI-FI : Des expériences avec le cresson attirent l’attention internationale

        Très saine soirée, …
        Jean-Louis Articles récents…Maison du bien-être, réseau Hartmann, Curry & coMy Profile

        • Nadia

          Bonsoir Jean-Louis,

          je connais tes articles très bien documentés et je connais aussi les principales causes de pollutions électromagnétiques. Ce que je voulais dire c’est « comment éviter toutes ces ondes sans laisser les nouvelles technologies de côté ? »

          A bientôt,
          Nadia

          • Bonsoir Nadia,

            Pour cela, il faut de nouvelles technologies « propres ». Il en existe des plus saines, y compris par ondes, mais les lobbies sont très puissants, et les gens devenus esclaves de ces petites facilités leur facilitent bien les choses.

            Escomptons donc que de nouvelles technologies saines et propres soient celles utilisées très prochainement.

            Bon week-end
            Jean-Louis Articles récents…Être bien dans sa peau, bien dans sa tête, les secrets du bien-êtreMy Profile

            Publié le 31 mai 2013 à 21:35
          • Nadia

            Oui Jean-Louis,
            souhaitons que nous arriverons à nous orienter vers des technologies saines pour notre santé.

            Bonne semaine.

            Publié le 3 juin 2013 à 22:18
  4. Bonjour Nadia,

    Je vois que je ne suis pas le seul à réclamer le soleil ! Le petit coquin s’amuse à se cacher derrière les nuages ou est-ce les nuages qui nous font oublier sa belle lumière et son appréciable chaleur ? 🙄

    Dans les deux cas, nous sommes les victimes de leurs jeux de cache-cache et je ne peux que souhaiter un été des plus radieux !

    Ceci dit, pour l’application smartphone je reconnais son utilité pour rappeler combien l’étoile de notre Système solaire peut être aussi la source de problèmes de santé et principalement les risques que l’on prend avec un excès d’ultraviolets.

    « Prévenir que guérir » et ça, c’est bien vrai ! Et ce ne sont non plus les parents qui diront le contraire, sachant combien déjà, il est difficile de faire entendre raison aux bambins sur la plage, dans l’eau ou à la montagne.

    Il y a un « hic »…, je ne suis pas équipé de smartphone (encore) :cry:, mais ça viendra où à défaut j’emprunterai celui de ma voisine 😎 hum !, hum !, (ma 👿 arrive !) je veux dire mon voisin de plage !

    Je blague, je blague…

    A bientôt chère Nadia.
    Jean-Lou Articles récents…Le régime auto-entrepreneur dans la tourmente !My Profile

    • Nadia

      Bonjour Jean-Lou,

      je vois que le soleil te manque aussi.
      Pour ce qui est du smartphone, tant que tu n’en éprouves pas le besoin, tu peux utiliser ponctuellement celui du voisin.
      Ça limitera la pollution électromagnétique comme le souligne si bien Jean-Louis.

      A bientôt.