La barre au sol : les bienfaits d’une gym douce reliée à l’univers de la danse

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

Cet article est proposé par Emma Denaive du blog Bien habillée dans le cadre d’une collaboration amicale.

Prendre soin de soi passe par beaucoup d’étapes différentes.

Il y a le style bien sur, que j’aborde dans mon blog Bien Habillée sous forme d’astuces pratiques pour améliorer ses tenues, mais il y a aussi la  pratique régulière d’un sport.

Elle représente pour moi la clé du bien être aussi bien physique que mental.

 

J’ai donc décidé d’aborder aujourd’hui la pratique de la barre au sol, qui au delà des exercices d’étirement et de renforcement musculaire aide aussi à améliorer considérablement la posture.

Cette pratique possède aussi un aspect culturel car elle est reliée à l’univers de la danse autant dans la musique que dans les tenues vestimentaires.

Vous verrez en fin d’article  comment adapter le vestiaire cher aux danseuses dans vos tenues quotidiennes.

 

Qu’est ce que la barre au sol

 

 

C’est une série d’exercices au sol inspirés des étirements des danseuses classiques.

Les exercices de barre au sol ont été inventés par le célèbre danseur et maitre de ballet Boris Kniaseff lorsqu’un jour de répétition dans sa salle de danse, il fut dans l’incapacité de se servir de l’habituelle barre d’échauffement.

Il eu alors l’idée de faire pratiquer les mêmes exercices de barre à ses danseurs mais au sol.

 

barre-au-sol

Pratiquer la barre au sol
(c) weheartit.com

 

 

Les exercices sont progressifs, on commence donc avec les mouvements les plus simples en début de séance pour passer aux exercices plus élaborés au final.

De nos jours, la barre au sol est une pratique répandue et beaucoup de modifications ont été apportées à l’originale de Kniaseff, mais certains professeurs la pratiquent toujours!

Les exercices au sol sont souvent entrecoupés d’étirements ou d’exercices abdominaux.

 

 

 

 

Les bienfaits de la pratique

 

La barre au sol  est une excellente pratique de remise en forme. Elle améliore la posture au fil des séances, le dos est droit, les épaules basses et  le ventre resserré.

Etant placé à même le sol, la surface d’appui du corps est large, les contraintes physiques sont donc affaiblies et l’attention est portée sur le placement et l’étirement de la colonne vertébrale.

La plupart des exercices se font le bassin basculé et «en dehors» (les jambes sont alors unies par les talons et les pieds forment un V : c’est la première position en danse).

Tout cela permet un renforcement des cuisses, des fessiers et des abdominaux.

La respiration se fait sur le rythme des enchaînement en musique, ce qui aide au placement des positions. Au fil des séances, on prend conscience des mécanismes du corps tout en s’assouplissant.

Tous les muscles sont travaillés en profondeur grâce à la coordination des bras et des jambes.  

 

pratique-barre-au-sol

Les bienfaits de la pratique de la barre au sol
(c) weheartit.com

 

Les bienfaits d’une barre au sol pratiquée fréquemment se ressentent non seulement sur la posture mais aussi sur l’allongement de la silhouette et le dessin des muscles profonds.

On travaille aussi des muscles peu sollicités au quotidien comme les chevilles, ce qui affaiblit considérablement nos chances de nous les tordre! Les jambes, très sollicitées sont sculptées.

 

L’univers de la danse

 

En pratiquant la barre au sol, vous retrouverez les éléments typiques de l’univers de la danse classique.

De la musique aux ballerines, tout nous rappelle les merveilleux ballets !

 

Pendant les cours, le mieux est de porter un legging et un justaucorps cache-cœur ainsi que des chaussons de danse mais vous n’êtes pas obligée d’investir dans ces pièces !

Vous pouvez aussi pratiquer, dans un premier temps, dans des vêtements confortables et en chaussettes.

Si toutefois  vous avez envie de bien pratiquer cette discipline, investissez dans des bodys et petits gilets cache cœur.

 

Ce vestiaire féminin est aussi très facile à porter au quotidien, voici quelques astuces pour l’adapter à vos tenues, astuces que vous pourrez retrouver sur mon blog de conseils en style Bien Habillée.

 

 

Portez vos bodys en dessous d’une chemise ou sous une jupe patineuse en été.

Choisissez les noirs ou rose poudré et misez sur des formes rectangulaires ou à col échancré en U aussi bien devant que dans le dos pour les plus menues.

 

body-repetto

Body Repetto

 

 

Les formes cache-cœur sont idéales pour mettre en valeur votre buste tout en soulignant votre taille grâce à leurs formes qui se nouent à la taille.

Portez-les le week-end avec un simple jean brut au-dessus d’un caraco de la même couleur ou au travail avec une jupe ou un pantalon tailleur!

Adaptez-les à votre vie de femme active et misez sur des matières souples et agréables comme la soie. Vous pouvez aussi jouer des imprimés pour apporter une petite touche de style à une jupe stricte.

 

Silhouette burda style

 

-Les leggings sont pratiques pour faire du sport mais pas que! Vous pouvez les porter avec une tunique fluide qui s’arrête en dessous des fesses, un gros sautoir et une paire de talons pour un look casual habillé.

 

tenue-barre-au-sol

Silhouette Asos

 

Les jupes patineuses, volantées ou à forme trapèze sont très faciles à porter avec un chemisier ou un t-shirt simple par exemple. 

Choisissez-les taille haute pour cacher l’éventuel petit ventre, elles doivent s’arrêter au-dessus du genou.

En hiver, portez la avec des collants en laine, et l’été misez sur les couleurs tendres comme le rose pastel, le vert menthe, le jaune citron ou le lilas à associer avec des couleurs basiques comme le noir ou le crème.

 

silhouette-zara

Silhouette Zara

 

 

-Pensez aussi aux ballerines de ville. Elles sont confortables et féminines avec leurs formes fines!

Rendez-vous chez Repetto, la marque de référence en la matière, et choisissez des couleurs nude, pastels ou beige pour l’été, ou bien des tons plus chaud comme le rouge, le violet ou le orange brique pour l’hiver.

A porter avec un jean ou avec un collant, elles se fondent dans tous les looks.

 

ballerines-repetto

Ballerines Repetto

 

 

Pensez à vous faire des chignons si vous avez les cheveux assez longs ! Rien de plus féminin qu’une nuque dégagée !

D’autant plus si vos cheveux graissent vite, ils sont une excellente manière d’éviter les shampooings à répétition. Quelques épingles à chignon, de la laque et un peigne vous suffiront pour accomplir ce chignon cher à l’univers de la danse.

Pour un look plus moderne, ajoutez un joli foulard  à nouer sur la nuque.

 

chignon

La coiffure des danseuses classiques: le chignon
(c)confesionesdeunaboda.blogspot.com

 

Si ce rêve de petite fille qu’est le monde de la danse classique vous fait toujours envie, alors n’hésitez plus et lancez vous dans la pratique de la barre au  sol! Votre corps profitera des bienfaits de ses exercices et votre style s’armera d’une touche de féminité !

 

Article proposé par Emma Denaive, fondatrice du blog Bien Habillée qui propose des conseils  destinés à aider les femmes en matière de style et beauté.

 

N’oubliez pas de dire si cet article qui allie le monde de la santé et celui de la mode vous intéresse.

 

Cet article peut intéresser votre entourage, cliquez sur la barre de gauche et partagez !

Un autre clic sur les étoiles ci-dessous pour dire que cet article vous a plu.

 

 

1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. C’est clair, la barre au sol c’est magique ! Mais on n’a pas toujours des cours près de chez soi, du coup : http://www.balletmadame.fr ! Des cours de barre au sol en ligne !

    Publié le 17 août 2015 à 18:24