Dormir plus permet aux enfants de manger moins

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

 

Dormir plus serait une piste pour permettre aux enfants de manger moins.

En plus d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’activité physique, les symptômes de manque de sommeil observés chez les enfants pourraient causer un surpoids chez les enfants.

Ce sont les résultats d’une étude publiée dans la revue Pediatrics en novembre 2013.

 

sommeil enfants

Dormir plus pour manger moins
(c) Flickr.com

 

Dormir plus ; une heure et demi de sommeil en plus par jour

 

L’expérience

 

37 enfants de 8 à 11 ans dont 27% étaient en surpoids voire obèses ont été suivis durant 3 semaines.

  • La première semaine les enfants ont dormi comme à leur habitude.
  • Puis ils ont été partagés en deux groupes. Un groupe d’enfants devait rester au lit 1h30 de plus et l’autre groupe 1h30 de moins durant une semaine.
  • Puis les groupes s’inversaient durant la troisième semaine.

On a mesuré le poids des enfants, noté la nourriture ingérée dans la journée et mesuré le taux de lectine à jeun (c’est une hormone qui régule l’appétit).

 

Résultats ; manger moins 

 

Pendant la période où ils dorment plus les enfants ;

  • ingèrent en moyenne 134 Kcalories en moins par jour
  • leur taux de leptine à jeun est plus bas,
  • Ils ont perdu 0,22 kg dans la semaine,

comparé à la période où ils dorment moins.

 

Finalement, pendant la semaine où les enfants ont dormi plus ils ont ingéré moins de nourriture et ont perdu du poids.

On peut donc en conclure que le sommeil est un facteur qui intervient dans la régulation de l’appétit et du poids chez les enfants.

 

sommeil enfants-surpoids

Respecter le sommeil des enfants
(c) Flickr.com

Morale de l’histoire

 

Couchez vos enfants tôt afin qu’ils bénéficient de tous les bienfaits du sommeil ;

  • L’hormone de croissance est fabriquée pendant le sommeil et permet aux enfants de grandir correctement,
  • durant le sommeil l’enfant consolide les apprentissages de la journée,  
  • le sommeil permet de réguler l’appétit et le poids chez l’enfant

 D’autres études faites sur les adultes montrent que le manque de sommeil est une cause de surpoids.

 

Le sommeil est l’un des besoins vitaux de l’être humain alors, pour rester en bonne santé, essayons d’accorder un temps de sommeil suffisant à notre organisme et surtout quand il s’agit des enfants en pleine croissance qui établissent les bases de leur santé future.

 

Pensez à partager cet article avec les personnes dont la santé vous tient à coeur sur twitter, facebook ou Google+. 

 

Laissez un commentaire ci-dessous pour enrichir ce blog.

 

11 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. bonjour Nadia

    intéressant, je ne connaissais pas cette corrélation. D’un autre côté, le proverbe dit bien : »qui dort dine » 😉

    Difficile pour mou, petit dormeur de me mettre au lit plus tôt.
    @ bientôt
    Phil
    Phil Articles récents…Nouveau départMy Profile

    Publié le 18 novembre 2013 à 06:50
    • Nadia

      Bonjour Phil,

      chacun est différent face au sommeil. La durée du sommeil peut varier selon les personnes mais les enfants eux ont besoin de beaucoup de sommeil. Combien d’enfants ont sommeil en classe en CP! C’est devenu un problème dans notre société où les enfants subissent le rythme accéléré de leurs parents.
      En ce moment tu dois dormir encore moins avec le travail de « reconstruction » de ton blog. 😉

      Belle semaine à toi.

      Publié le 18 novembre 2013 à 06:57
  2. Bonjour Nadia,

    Excellent rappel.
    Le manque de sommeil devient un vrai problème pour l’équilibre des enfants. Pas seulement pour leur poids.
    Il est avéré que l’hormone principale de la faim, la ghréline, est activée en cas de manque de sommeil chez les adultes.
    C’est une des raisons de la prise de poids.

    Si tous les parents d’enfants en âge scolaire te lisaient…!

    Amitiés.
    Marie.
    Marie Articles récents…Le petit-déjeûner idéalMy Profile

    Publié le 18 novembre 2013 à 09:06
    • Nadia

      Hello Marie,

      tu as raison, le manque de sommeil chez les enfants est un problème à bien des niveaux. On en est vraiment les témoins en classe.
      Les adultes peuvent aussi en prendre de la graine.

      A bientôt

      Publié le 18 novembre 2013 à 23:05
  3. Coucou Nadia,
    Oui et je dirais que ça ne s’adresse pas qu’aux enfants!
    D’ailleurs j’irai dormir plus tôt ce soir 😉
    Bonne soirée et… bonne nuit!
    Heloise Articles récents…Rome en hiver & Spécialités culinairesMy Profile

    Publié le 21 novembre 2013 à 19:40
    • Nadia

      Coucou Héloïse,
      Je ferais bien de faire comme toi. Je termine les commentaires et je vais me coucher.
      Bonne nuit à toi aussi Héloïse.

      Publié le 21 novembre 2013 à 23:52
  4. Hello Nadia,

    Je dirais aussi qu’il faut relativiser.
    Dans l’étude en question, est-ce que les enfants partent du même point de départ? Car si en effet beaucoup ne respectent plus leur rythme naturel, … d’autres eux le respectent.
    Est-ce que ces différences sont significatives (la taille de l’échantillon est tout de même relativement faible, la durée courte, …), quelle est la variance, …?

    Certes, il faut dormir suffisamment, et bien, c’est une des clés du bien-être, mais point trop longtemps non plus (au-delà de la durée optimale, dormir vous fatigue plus qu’il ne vous repose).
    Quelle est d’ailleurs la bonne durée de sommeil pour les enfants, suivant leur âge, …? Juste dire qu’il faut dormir une heure et demi en plus me semble un peu trop simple, et pas toujours approprié.

    A noter que pour les adultes, c’est assez différent pour la durée de sommeil en tant que telle.
    Beaucoup dorment mal également, trop peu, trop longtemps, … Mais il faut aussi respecter son rythme naturel, et savoir quand aller dormir, et tout aussi important quand se réveiller sont des clés d’un bon sommeil, réparateur.
    Si en occident, la plupart des gens pratiquent le sommeil monophasique, en orient, c’est plutôt le sommeil polyphasique qui est la norme (ce que les jeunes enfants font naturellement).

    Bon, cela devient long, je ne voudrais pas vous endormir maintenant, ce n’est peut-être pas le bon moment.

    A notre bon sommeil, et à notre santé
    Jean-Louis Articles récents…Bien dans sa peau, bien dans sa tête, cadeaux anniversaireMy Profile

    Publié le 22 novembre 2013 à 18:46
    • Nadia

      Hello Jean-Louis,

      tu ne nous a pas endormi du tout mais au contraire tu as apporté un supplément d’informations. Pour les détails de l’expérience, je pense que si elle a passé la barrière de l’édition c’est qu’elle est correcte scientifiquement.
      L’important à retenir c’est qu’il faut un temps de sommeil suffisant, pas forcément 1h30.

      Bon week-end

      Publié le 23 novembre 2013 à 22:22
    • Nadia

      Tu as raison Héloïse, on s’oublie parfois.

      Publié le 23 novembre 2013 à 21:45
  5. Nadia

    Bonjour et bienvenue Elsa,

    les à priori sont parfois trompeurs.
    Ceci dit il ne s’agit pas de rester au lit toute la journée…:-)

    A bientôt

    Publié le 30 novembre 2013 à 17:05