position assise-sédentarité

Sédentarité et position assise, facteurs de risque pour la santé

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

 

La sédentarité c’est quoi ?

Le Professeur Jean-Michel Oppert, médecin-nutritionniste à la Pitié-Salpêtrière nous donne sa définition.

La sédentarité correspond à toutes les occupations de notre vie quotidienne pour lesquelles on dépense très peu d’énergie. C’est d’être devant un écran, la télévision, un ordinateur ou être assis dans les transports.

Etre sédentaire ne veut pas forcément dire être inactif. On peut avoir beaucoup d’occupations mais qui dépensent peu d’énergie, comme de travailler à un bureau pendant 8 heures. On peut donc être un sédentaire qui s’ignore.

Le temps sédentaire est ce qui va importer. En effet on a tous des moments dans la journée où on est occupé à travailler sur l’ordinateur, faire du courrier, regarder la télévision. Mais c’est la durée de ces activités qui importe.

En effet le temps sédentaire est un facteur de risque pour la santé.

 

 

De plus, la plupart du temps on est assis durant nos activités sédentaires et la position assise est aussi un facteur de risque pour la santé. Malheureusement les activités physiques qui peuvent suivre ne compensent pas les dégâts causés par la position assise prolongée. Les études s’accordent pour dire qu’il ne faut pas rester en position assise plus de 3 heures par jour. Mais si c’est moins c’est encore mieux.

Selon le Docteur Schwenck (fondateur de la neuroposture) le corps humain est fait pour être debout et en mouvement. Fuyez les fauteuils et les canapés!

 

position assise-sédentarité

Fuyez les fauteuils et les canapés pour rester en bonne santé
(c) Pixabay

 

De nos jours la sédentarité moyenne représente la moitié du temps éveillé chez l’adulte.

D’où les risques de pathologies cardiovasculaires et de diabète de type 2, des douleurs au dos et une augmentation du risque de mortalité et donc diminution de la durée moyenne de vie.

D’autres risques sont moins documentés comme la prise de poids, certains cancers ou la santé mentale.

 

Alors, que faire pour lutter contre la sédentarité ?

Cela nécessite des changements dans votre mode de vie.

 

Prendre conscience de votre temps en position assise

 

La première chose à faire est de prendre conscience au quotidien de la durée de votre temps sédentaire.

La plupart du temps on ne se rend pas bien compte de cette donnée. On a tendance à la sous-estimer.

Pour l’évaluer vous avez plusieurs solutions.

 

  • Notez sur un carnet les moments de sédentarité dans votre journée et leur durée. Au bout de quelques jours vous aurez une estimation moyenne.

 

  • Vous pouvez utiliser un podomètre qui va mesurer,non pas une durée mais le nombre de pas que vous faites au cours d’une journée. Ça donne déjà une bonne idée du temps où vous restez assis ou immobiles. Sachant que l’OMS recommande de faire plus de 10 000 pas par jour et que 3 français sur 4 n’atteignent pas cette valeur. On en trouve des basiques à partir de 10 € dans les magasins de sport. On peut aussi utiliser des applications gratuites sur smartphone qui peuvent aussi vous donner la vitesse moyenne à laquelle vous vous déplacez.

 

Dans le prochain article je vais vous présenter des moyens à mettre en place pour lutter contre la sédentarité et la position assise. Vous mettrez ainsi tous les atouts de votre côté pour augmenter votre durée de vie.
Avez-vous envie de passer en mode « actif » ? Commencer par vous lever le plus souvent possible.

 

Si cet article vous a plu pensez à le partager avec les personnes dont la santé vous tient à coeur ou sur Twitter, Facebook ou Google+. Les boutons sont juste en-dessous

11 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

    • Nadia

      Ça ne va pas tarder, tu auras bientôt les réponses.

      Bonne semaine.

      Publié le 15 février 2015 à 21:17
  1. Bonsoir Nadia,
    Il paraît que les risques sont aussi grands que de fumer…
    J’ai une solution : avoir des chats et pas de chatière !
    C’est notre cas, 6 chats à la maison, qui demandent à entrer et sortir trop souvent à mon goût.
    Si je ne me lève pas pour ouvrir la porte ils font tant de vacarme, que c’est plus simple de se lever !
    Difficile de demeurer assis trop longtemps, je t’assure.

    Mais j’attends quand même la suite…
    Bonne semaine.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents…Comment profiter des bienfaits du curcumaMy Profile

    Publié le 18 février 2015 à 19:32
    • Nadia

      Bonsoir Marie,
      en effet on peut mettre la sédentarité sur au même niveau de risque que le tabagisme.
      J’adore ta solution. Je n’y avais pas penser.
      Finalement ça montre qu’être en plein dans la vie et dans son quotidien ça fait bouger.
      S’occuper d’animaux est un travail mais quel plaisir!

      Bonne semaine à toi aussi.

      Publié le 18 février 2015 à 21:18
  2. Bonjour Nadia,

    Oh, oui, c’est un grand bonheur que de vivre avec des animaux, mais il faut du courage ! Quel travail, avec une chienne en plus.

    Mais comme tu dis, être dans la vie concrète simple, et avec ces bestioles on y est vraiment, ramène à des comportements sains sans que l’on ait à y penser trop.
    Parfois cela ne m’empêche pas de rêver à des colonies de vacances pour animaux…ou pour leurs propriétaires !

    A bientôt.
    Marie.

    Publié le 19 février 2015 à 10:26
    • Nadia

      Oui c’est vrai que c’est un travail quotidien et que comme pour tout travail on a parfois envie de vacances.

      Bon Week-end.

      Publié le 21 février 2015 à 16:38
  3. Rétrolien: Position assise, des solutions pour rester en bonne santé

  4. C’est un vrai problème ce temps passé assis derrière les ordinateurs (j’en fais partie !).
    Je fais régulièrement des pauses, je fais du sport, du yoga, mais l’idéal, ce serait de diminuer drastiquement le nombre d’heures passées derrière l’écran…
    Lisbonne Articles récents…Visite guidée à Lisbonne : voici le meilleur guide touristique !My Profile

    • Nadia

      Bonjour et bienvenue,

      c’est bien de prendre conscience du temps de plus en plus important qu’on passe devant les écrans. C’est mieux si on peut limiter ou adapter son poste de travail et faire des pauses régulières.
      J’espère que tu trouveras ta solution pour préserver ta santé.

      A bientôt en santé.

      Publié le 1 juillet 2015 à 22:21
  5. Malheureusement, on passe de plus en plus de temps en position assise, avec l’ordinateur notamment.
    J’essaie d’aller à la salle de sport 3 fois par semaine, de faire un peu de football une ou 2 fois par semaine.
    Et quand j’ai la possibilité, je marche plutôt que de prendre les transports en commun.
    Je pratique aussi un peu le yoga/pilate, pour que mon corps ne souffre pas trop ! 🙂
    Thibaut Articles récents…Avocat Lisbonne : quel avocat choisir quand on n’a pas encore de contact ?My Profile

    Publié le 17 décembre 2015 à 13:55
    • Nadia

      Ravie de te retrouver Thibaut,

      je vois que tu bouges pas mal quand même. C’est autant de temps où tu n’es pas assis.
      Mais se lever le plus souvent possible est une véritable clé santé.

      A bientôt en santé

      Publié le 20 décembre 2015 à 17:26