Inviter la joie de vivre passe aussi par le corps

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

 

 

Pour moi, la joie de vivre est une façon d’appréhender la vie en gardant sa bonne humeur. C’est accepter la réalité avec un sourire.

Regardez les jeunes enfants, ils respirent la joie de vivre. 

Quand on parle de joie de vivre ou de bonne humeur, on parle en général d’état d’être, d’émotions, de mental, de pensées.

Cependant la joie de vivre est aussi intimement liée à notre corps physique.

Comment ressentir pleinement la joie si on est malade, en mauvaise santé, qu’on a des douleurs physiques fortes et/ou continues?

Certains êtres exceptionnels y arrivent peut-être, mais on doit admettre que ça ne facilite pas les choses.

 

Une étude publiée dans la revue Proceedings of The National Academy of Sciences a permis de tracer une « carte des zones du corps » qui correspondent aux différents émotions que l’on peut éprouver. 

Cela prouve un lien entre émotions et sensations physiques.

 

joie-de-vivre-bonne-humeur

Les émotions comme la colère, le bonheur, la tristesse, l’anxiété, l’amour ou la dépression provoquent une augmentation (couleurs chaudes) ou une diminution (couleurs froides) de l’activité dans des zones bien précises du corps.
(c) PNAS

 

 

Ce serait le ressenti de ces modifications corporelles qui pourrait générer les émotions perçues consciemment.

 

On comprend mieux par exemple qu’une douleur puisse engendrer des émotions particulières et donc un état d’être particulier.

Dans ce cas on peut penser qu’on sera alors moins dans la joie de vivre, même si l’intention ou les pensées y sont.

 

On peut par conséquent, passer par le corps est aussi une voie à prendre en compte pour retrouver la joie de vivre.

 

Dans cet article je vais donc développer le volet « agir sur le corps pour retrouver ou entretenir la joie de vivre« .

 

Activité physique et hormone bonne humeur

 

Le bienfait du sport sur le mental et sur le physique n’est plus à démontrer.

Il présente de nombreux avantages comme , la prévention de certaines maladies, le maintient d’un poids idéal, améliorer sa mémoire et ses capacités d’apprentissage, action sur la santé mentale.

De nombreuses études montrent les bénéfices de l’activité physique par son action sur le cerveau. Le sport stimule la sécrétion d’endorphines, véritable « hormone de la bonne humeur » dans le cerveau. 

Ces molécules ont un effet similaire à celui de la morphine. C’est à dire un effet anti-douleur, et une sensation de bien-être.

Si nous avons la possibilité de sécréter naturellement une hormone de la bonne humeur, autant ne pas s’en priver. Il n’y a pas d’effets secondaires.

Or, le bien-être est l’un des piliers de la joie de vivre.

 

Il n’est pas question de viser des performances physiques mais de mettre son corps en mouvement tout en le respectant.

 

Quelle que soit votre activité, commencez doucement, n’allez jamais au-delà de vos capacités.

Respectez un rythme cardiaque maximum pour les sports d’endurance par exemple. 

A la fin d’une séance de sport prenez un temps de retour au calme et/ou de stretching pour étirer les muscles qui se sont contractés. Cela évitera les douleurs du lendemain qui ne nous aiderons pas à inviter la joie de vivre dans votre quotidien. 

 

Méditation, respiration et joie de vivre

 

Mettre son corps au repos comme dans la relaxation ou la méditation est aussi bénéfique pour libérer le stress et donc être dans un état plus apte au bonheur.

Ces techniques permettent un lâcher prise qui ouvre les portes à la bonne humeur et à la joie de vivre.

La respiration peut vous être utile aussi.

 

Voici un exercice de respiration simple

 

A pratiquer surtout si vous vous sentez stressé, en colère, dans un état émotionnel négatif.

 

Installez-vous confortablement, assis avec le dos droit ou allongé.

Commencez à pratiquer la respiration ventrale qui est calmante.

Quand vous sentez la tension retomber, à chaque inspiration vous imaginez que l’air entrant dans vos narines est chargé de joie de vivre. Vous pouvez y associer la visualisation en imaginant par exemple que l’air est une lumière très brillante ou de la couleur que vous inspire la joie en cet instant.

À l’expiration vous imaginez que l’air sortant est chargé de tout le négatif qui vous dérange, la colère, le stress. Vous pouvez le visualiser en gris par exemple.

 

Rester proche de la nature contribue au bonheur

 

D’après Eric Lambin, géographe de formation qui est devenu expert des interactions entre l’homme et son environnement, un contact étroit avec la nature contribue au bonheur de l’être humain, surtout pour l’homme moderne qui a perdu ses racines par rapport à la nature.

Elle a un effet apaisant que nous avons tous constaté quand nous faisons des balades dans un paysage naturel que ce soit en forêt, au bord de la mer ou dans la campagne.

 

Alors pourquoi ne pas essayer d’intégrer quelques-unes de ces techniques à votre quotidien. 

Profitez de vos trajets quotidiens pour utiliser la marche ou le vélo et si possible faites un détour pour passer dans un parc.

Si vous ne pouvez pas en semaine, profitez du week-end pour vous offrir une balade au grand air.

Profitez-en par la même occasion pour accorder votre respiration au rythme de vos pas. Selon vos capacités, vous pouvez inspirer sur 3 ou 4 pas et expirer sur le même nombre de pas. Si vous faites cet exercice en pleine nature c’est euphorisant.

 

 

xlogo-croisee-des-blogs100.jpg.pagespeed.ic.vxOeAupzMK

Cet article participe à l’événement À la croisée des blogs, organisé ce mois-ci par Brice du blog Sourire au stress

 sur le thème de la joie de vivre.

 

 

 

20 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. Bjr Nadia
    article bienvenu car il montre bien l’interaction entre le corps et l’esprit. Nous avons souvent tendance à être ou sur le physique ou sur l’intellectuel 😯 , alors que le juste milieu, une fois de plus, est une bien meilleure solution.

    Bouger son corps fait bouger sa tête 😉

    Bises

    Phil
    Phil Articles récents…Boîte Réception Zéro email: comment la vider quotidiennement (30 DCH )?My Profile

    Publié le 15 janvier 2014 à 07:07
    • Nadia

      Hello Phil,

      j’aime bien ton slogan « bouger son corps fait bouger sa tête ».
      On est si souvent plutôt dans sa tête que dans son corps. Inverser la vapeur fait du bien.

      Belle fin de semaine

      Publié le 15 janvier 2014 à 23:48
  2. Bonjour Nadia,

    Je partage ton point de vue, même si ce ne sont pas les premières choses auxquelles tout le monde pense à ce sujet.
    Ces points que tu abordes contribuent bel et bien à notre bien-être.

    Faire de belles promenades en pleine nature, avec des regards au loin, serait d’ailleurs un très bon moyen (certains disent même un des plus efficaces) pour lutter contre la dépression.

    A notre bien-être,
    Jean-Louis Articles récents…L’eau, source de vie, clé de la santéMy Profile

    Publié le 17 janvier 2014 à 06:36
    • Nadia

      Bonjour Jean-Louis,
      j’ai justement voulu mettre en avant ce volet de cette thématique car en général on pense plutôt, développement personnel, psychothérapie….
      Je n’ai pas voulu trop parler de dépression, qui est à l’opposé de la joie de vivre mais en effet ces techniques sont très efficaces pour lutter contre la dépression.

      A bientôt en santé

      Publié le 17 janvier 2014 à 17:22
  3. Bonsoir Nadia,

    Très intéressant le tableau des émotions et leur effet sur les zones du corps.
    C’est drôle de voir comment la fierté se manifeste par exemple !
    Ou l’amour.

    La respiration ventrale a un effet très rapide, tu as bien raison, même quand on serait prêt à tuer quelqu’un ça marche !!

    Tout ce qui oblige notre conscience à quitter la tête et à investir le corps est essentiel.
    C’est ce qui se passe quand on est en contact avec la nature.
    Note mental se vide plus facilement.

    Avec ces mesures simples mais fondamentales tout le monde peut se faire du bien. Pas besoin de rien d’autre, et c’est gratuit !

    Merci pour ces idées précieuses.
    Je vais les « twitter ».

    Amicalement.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents…Soigner une gastro-entérite par le moyen le plus rapide et le plus naturel.My Profile

    Publié le 18 janvier 2014 à 19:42
    • Nadia

      Merci Marie de valider mes arguments par ton expérience inestimable.
      Et merci aussi pour le tweet.

      A bientôt en santé

      Publié le 18 janvier 2014 à 22:04
  4. Coucou Nadia,
    C’est bien ces images. On peut d’ailleurs sentir ces émotions/états dans ces régions du corps, ce qui est un bon indicateur pour stopper si besoin.

    J’adore visualiser en méditant et en jouant sur la respiration. Je confirme: c’est salutaire 🙂 et on ressent bien les énergies au niveau du coeur surtout et aussi du plexus solaire.

    La nature… ♥

    Merci pour ces bonnes suggestions! Joyeuse semaine!
    Heloise Articles récents…33 choses que vous ne saviez probablement pasMy Profile

    Publié le 19 janvier 2014 à 20:22
    • Nadia

      Bonsoir Héloïse,

      tu as vérifié si tu ressens des changements dans les mêmes zones du corps que celles des images pour certaines émotions?
      Ces zones sont universelles et ne dépendent pas de la population.

      Je sais que tu aimes les balades en pleine nature, ton témoignage est donc d’une grande valeur.

      Plein de joie à toi aussi.

      Publié le 20 janvier 2014 à 19:14
  5. ps: si tu veux te prêter au jeu… va voir mes 33 choses 😉

    Publié le 19 janvier 2014 à 20:22
    • Nadia

      OK je vais voir ça.:-)

      Publié le 20 janvier 2014 à 19:15
  6. Maitresse sa respiration est un des exercices précieux au quotidien : prise de parole, relaxation etc.
    La tête ET les jambes… il n’y a que ça de vrai Nadia !

    Publié le 21 janvier 2014 à 07:12
    • Nadia

      Oui Jean-Luc, on ne répètera jamais assez que le corps et l’esprit sont liés.
      C’est tout l’intérêt de pouvoir agir sur l’un par l’intermédiaire de l’autre.

      Publié le 21 janvier 2014 à 22:56
  7. Tout à fait d’accord avec toi. L’activité physique, la méditation et la respiration contribuent largement à notre bien-être et donc à notre joie de vivre ! N’oublions pas non plus le sommeil sur le plan physique, le rire et la relation aux autres et à la nature sur le plan mental. 🙂
    Véronique Articles récents…Faites la joie de quelqu’unMy Profile

    Publié le 21 janvier 2014 à 16:22
    • Nadia

      Bienvenue Véronique,

      Ah le sommeil! c’est tellement important de ne pas se sentir fatigué dans la journée.
      Et rire en bonne compagnie, rien de tel pour éprouver une bouffée de joie de vivre.

      A bientôt

      Publié le 21 janvier 2014 à 23:07
    • Nadia

      Bonjour Hannah,
      ce serait intéressant en effet d’analyser de plus près ces cartes du corps pour faire un lien entre les zones physiques et les émotions. On retrouverait un support je pense à différentes techniques de travail sur les émotions.

      Publié le 21 janvier 2014 à 23:17
  8. Rétrolien: 31 pistes pour explorer ta joie de vivre !

  9. Bonjour Nadia et merci pour cet article !

    Je découvre avec bonheur l’étude des émotions dans le corps et je trouve ce tableau fascinant : c’est incroyable de constater que beaucoup des émotions « négatives » ne sont que dans notre tête !
    A l’inverse, les émotions « positives » mettent notre corps tout entier en action.

    Merci vraiment pour cette découverte, qui me permettra de donner un support un peu plus scientifique à mes exercices de sophrologie ! 😀
    Laurence Articles récents…En février : un atelier de gestion du stress !My Profile

    Publié le 19 février 2014 à 10:04
    • Nadia

      Bonjour et bienvenue Laurence,

      cette image est en effet très parlante.
      Ravie de savoir qu’elle va t’être utile dans ta pratique de la sophrologie.

      A bientôt en santé.

      Publié le 19 février 2014 à 23:37
  10. Rétrolien: La Boîte à Santé » L’épigénétique vous redonne les rênes de votre santé