Pas de bonne résolution, simplement démarrer

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

 

 

Prendre de bonnes résolutions au début de chaque nouvelle année est entré dans les mœurs de notre société.

Du coup, on se sent un peu « infructueux » si on n’en fait pas.

 

Alors j’ai souvent essayé de faire des progrès en prenant moi aussi mes résolutions de début d’année.

 

changement d'habitudes

Démarrez vos projets
(c) Freepik

 

Je me suis rendu compte que ça ne marchait pas et cela pour plusieurs raisons.

 

  • Parce que ce n’est pas le bon moment

Pourquoi devrait-on prendre des résolutions parce qu’on est en janvier ?

 

L’année pour moi commencerait plutôt au printemps. Quand toute la nature se réveille, mes idées et mes envies aussi. Et j’ai constaté que je prenais plus de résolutions en cette période de l’année.

 

  • Parce que les méthodes souvent proposées ne me conviennent pas

 

Des méthodes comme noter ses résolutions, les afficher, les relire, se fixer des objectifs progressifs et faire régulièrement des bilans.

 

C’est vrai que prendre un stylo et écrire stimule certaines zones du cerveau et facilite la mémorisation.

Ça pourrait donc aider à garder en mémoire nos bonnes résolutions mais personnellement , j’ai déjà utilisé des bouts de papiers, des post-it, des carnets, des cahiers, des notes sur l’ordinateur ou le téléphone portable mais le problème c’est que j’ai du mal à y revenir.

Ils finissent généralement dans un tiroir.

 

Du coup, on se retrouve avec des remords, une dévalorisation de l’image de soi, une perte de confiance en soi.

 

Alors que faire pour tenir ses décisions, ses bonnes intentions ? Voici mon astuce.

 

Ne prenez pas de bonne résolution, démarrez simplement

 

 

Sans vous faire de promesse, testez cette habitude à votre rythme, avec des hauts et des bas dans vos réussites, sans vous juger.

 

Si vous avez eu envie d’essayer c’est que vous pensez que ça peut vous apporter quelque chose de positif.

Quand au fur et à mesure de l’application de votre décision ou nouvelle habitude vous en ressentirez les bienfaits  dans votre quotidien, votre santé, votre travail, alors ce sera une récompense que vous ne pourrez attribuer qu’à vous-même.

 

C’est une autosatisfaction et ça motive à continuer, à persister.

 

Ne dites pas « Cette année je vais faire du sport 2 heures par semaine ».

Si vous pensez vraiment que faire du sport est bénéfique pour vous, choisissez celui qui vous plait le plus, le plus simple à mettre en place dans votre quotidien et commencez à votre rythme.

 

 

  • Bien sûr, les résultats où les points positifs tardent parfois à montrer le bout de leur nez.

c’est alors qu’il devient difficile de poursuivre.

C’est pour cela qu’il faut bien se connaître pour ne pas choisir des résolutions trop en deçà de ce dont on se sent capable. Sinon on court à l’échec.

  

  • Quand vous vous sentez faiblir ou que vous avez fait une entorse à votre décision, parlez-vous à vous-même.

 

Vous pouvez le faire dans votre tête ou à voix haute.

Dites-vous ce que vous ce que vous avez raté et ce que vous allez faire ensuite.

Dites-vous des mots encourageants.

 

C’est reconnu scientifiquement, se parler permet d’être plus attentif, de se stabiliser émotionnellement et de se motiver pour agir.

 

Le secret c’est de passer à l’action, sans s’engager en se mettant des pressions trop fortes ou des objectifs clairement inatteignables et en se parlant à soi-même toujours dans le respect et le non-jugement.

 

Finalement c’est le célèbre « Connais-toi toi-même » de Socrate et « Ne te juges pas. » dont je ne connais pas l’origine mais que j’applique avec le plus grand bienfait.

 

Agir en toute connaissance de soi et accepter le moment présent sans jugement.

 

Cet article participe à l’évènement interblogueurs organisé par Olivier Roland sur le thème « Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions ».

Vous trouverez sur son blog l’analyse de livres qui peuvent vous aider à changer votre vision des choses comme « les neurones de la lecture ».

Cliquez ici pour voter pour mon article s’il vous a plu.

 

 

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. viviane

    Et bien je dirais simplement que ton discours sonne juste dans ma petite tête !!!! Du coup ça formalise une méthode de bonne conduite qui m’interpelle; donc merci ! Mais te connaissant, cela ne m’étonne pas !!!! Bisous

    Publié le 7 janvier 2014 à 21:27
  2. Hello Nadia,

    Je te rejoins sur le fait qu’il n’est pas obligatoire de devoir prendre une résolution parce que le 1er janvier vient d’arriver.
    On peut en effet en prendre toute l’année, lorsqu’un déclic se produit, et donne à penser qu’il faut changer quelque chose pour atteindre un objectif, …

    Par contre, quand tu dis: « ne prenez pas de résolution, mais démarrez simplement », le fait de vouloir démarrer, c’est prendre une résolution.

    Pour ma part, j’aime noter les objectifs à atteindre, … cela permet de garder le focus, et d’augmenter les chances de les atteindre. Mais c’est vrai que c’est une habitude à prendre de les suivre régulièrement. Juste les noter et les oublier dans un tiroir va en effet rarement être efficace, sauf peut-être si c’est de suite le « jackpot ».

    Un point capital, c’est que l’objectif à atteindre doit être choisi avec soin. Il faut pouvoir y croire, avoir une confiance absolue de sa réalisation. Si dés le départ, il nous semble totalement hors d’atteinte, de facto, on ne peut y croire, et ainsi les chances de l’atteindre sont proches de zéro.

    Bonne continuation, et bonnes réalisations
    Jean-Louis Articles récents…L’eau, source de vie, clé de la santéMy Profile

    Publié le 9 janvier 2014 à 21:51
    • Nadia

      Ce que tu dis prouve bien s’il en était encore besoin que nous sommes tous différents.
      Du coup il devient intéressant de participer à cet événement inter blogueurs et de produire un livre où chacun pourra choisir les conseils qui leur seront profitables en fonction de leur sensibilité.

      Publié le 11 janvier 2014 à 09:00
  3. Bonsoir Nadia,

    Voilà un article que j’aurais pu écrire mot pour mot !
    Les résolutions , ça n’a jamais marché pour moi pour les mêmes raisons.
    Et j’en suis toujours ressortie, après chaque essai, encore plus déçue de moi-même.

    Il faut dans mon cas une vraie prise de conscience, et ensuite je fais les choses naturellement.
    Mais si je me les impose, c’est perdu d’avance. Donc surtout pas de promesse.
    Le souvenir des promesses non tenues, il n’y a rien de pire je trouve.

    La fin de ton article est très intéressante, ton astuce est futée.
    Et je ne savais pas que se parler à soi-même avait cet effet.
    Je ne vais pas me gêner !!

    Merci pour ces idées qui détonent heureusement.
    Amicalement.
    Marie.
    Marie Articles récents…Oui, notre alimentation peut soutenir (ou pas) notre bonne humeurMy Profile

    Publié le 12 janvier 2014 à 19:47
    • Nadia

      Merci pour ton témoignage Marie, je commençais à me demander si j’étais la seule à réagir de la même manière.

      Amicalement

      Publié le 12 janvier 2014 à 21:30
  4. Rétrolien: La meilleure astuce de 120 blogueurs pour appliquer vos bonnes résolutions