Régime alimentaire sans gluten ; essayez-le contre les crises de colite et de migraine

 

Régime alimentaire sans gluten ; essayez-le contre les crises de colite et de migraine

Régime alimentaire sans gluten

 

 

Régime alimentaire sans gluten, on en parle beaucoup pour deux raisons principales.

Il y a des personnes atteintes de la maladie coeliaque qui sont totalement intolérantes au gluten et qui ne doivent pas ingérer la moindre trace de gluten.

D’autres personnes dont je fais partie ont un sensibilité au gluten, c’est à dire que le gluten produit des symptômes qui disparaissent ou sont atténués quand on supprime ou diminue le gluten de l’alimentation.

 

Régime alimentaire sans gluten, mon histoire

 

Depuis mon adolescence je souffre de crises de colites qu’on appelle aussi syndrome du côlon irritable. C’est une inflammation du côlon qui peut apparaître pendant plusieurs jours puis disparaître et réapparaître. Les symptômes chez moi sont des douleurs au ventre qui peuvent atteindre une grande intensité, des ballonnements, des douleurs au dos et une grande fatigue. Au cours des années les crises se sont rapprochées et intensifiées. J’avais toujours des médicaments sur moi pour calmer les crises si je ne voulais pas me retrouver pliée en deux.

J’ai aussi un terrain migraineux dont j’ai parlé dans un article précédent. Mes crises de migraine ont aussi été crescendo avec le temps passant.

Il y a environ quatre ans j’ai consulté un médecin généraliste pour mes crises de migraine. Il utilise l’homéopathie, les micronutriments (vitamines, oligo-éléments…), la phytothérapie. A ma grande surprise, au cours de la visite, il m’annonce entre autre que je suis sensible au gluten qui serait la cause de certains de mes problèmes de santé. Je dois l’éliminer de mon alimentation pour voir mes migraines et mes troubles intestinaux s’améliorer. Il me donne alors une liste d’aliments à éliminer comme le pain, les gâteaux et les pâtes.

 

En rentrant chez moi je me suis précipitée sur internet et j’ai vu avec horreur qu’il y avait du gluten partout. J’exagère à peine.

 

Régime alimentaire sans gluten ; les aliments à éviter

 

  • Tout ce qui est à base de farine de blé, seigle et orge ; pain, pâtisseries, pâtes, semoule, 
  • les plats cuisinés utilisent souvent la farine de blé comme liant,
  • de nombreuses friandises.

En fait, beaucoup de préparations contiennent des traces de gluten. Il faut analyser la liste des ingrédients.

 

Bon alors pas question pour moi de guetter la moindre trace de gluten. Je me suis dit que si le gluten était déconseillé pour ma santé j’allais adopter un régime alimentaire sans gluten (ou presque) pendant deux ou trois mois de façon à améliorer mon alimentation santé pour voir l’effet sur mes symptômes de migraine et de colite.

Me voici donc partie pour une nouvelle aventure alimentaire. Il faut dire que l’alimentation santé est un sujet qui m’a toujours fascinée et je suis persuadée de l’influence de l’alimentation sur notre santé et notre durée moyenne de vie.

Sans aller jusqu’à une traque sans merci, j’ai essayé de manger le moins possible de gluten. Je suis partie à l’assaut des rayons sans gluten des grandes surfaces et magasins bio. Il faut dire que ces rayons fleurissent et s’étalent de plus en plus dans les magasins. Pains sans gluten et différentes galettes aux farine de riz, maïs, biscuits, pâtes…

 

Régime alimentaire sans gluten ; mes résultats

 

J’ai constaté avec beaucoup de bonheur qu’en améliorant mon alimentation santé grâce au régime alimentaire sans gluten, mes crises de migraine s’atténuaient en fréquence comme en intensité. De même pour mes crises de colite qui se sont beaucoup espacées et avaient une intensité et une durée moindre. 

Du coup, moins de douleurs et surtout, chose que je n’avais plus connu depuis de longues années, beaucoup moins de fatigue.

 

Depuis, j’essaie de restreindre au maximum l’absorption de gluten dans mes repas, sans trop entraver ma sociale. Je n’embête pas mes hôtes en leur demandant des repas sans gluten. Quand je suis invitée, je restreins mes portions contenant du gluten et j’augmente par exemple les légumes. Si on va au restaurant pour manger des pizzas ou des tartes flambées, j’en mange aussi et je compense le lendemain en éliminant le gluten pour la journée.

 

Si je fais trop d’écarts par contre, le ventre commence à m’envoyer des signaux d’alerte. Cependant, je dois dire que je n’ai plus de grosses crises comme j’en ai connu par le passé.

La migraine s’est bien atténuée grâce à ce régime alimentaire sans gluten mais n’a pas disparu complètement. J’ai expliqué dans un précédent article comment je m’en suis complètement débarrassée grâce à la neuroposture.

 

PRATIQUE N° 4 :

 

Essayez de restreindre au maximum les aliments contenant du gluten dans votre régime alimentaire et observez-en les bénéfices sur votre santé.

 

Ensuite, à vous de voir si les bénéfices valent la peine de changer vos habitudes alimentaires.

Et revenez ici témoigner de vos résultats pour en faire bénéficier les autres lecteurs.

 

(c) Can Stock Photo Inc. / iofoto

 

 

 

 

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

20 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. Bonjour Nadia

    c’est impressionnant de voir comment un petit changement amène de grands résultats.
    Beaucoup de gens sont intolérants au gluten. Heureusement , cela commence à être pris en compte , même dans certains restaurants.
    Je développais à l’adolescence des allergies alimentaires à un peu tout … avec des oedèmes de Qinckle à la clé. 18 mois de désensibilisation , une horreur des piqûres depuis, et plus d’allergie. Peut être qu’un changement d’alimentation aurait suffi pour le terrain allergène disparaisse.

    a bientôt
    Phil

    Publié le 28 février 2013 à 06:41
    • Nadia

      Bonjour Philippe,
      dis-donc, tu n’as pas dû rigoler avec toutes ces allergies. C’est étonnant qu’une désensibilisation ait tout réglé en même temps mais tant mieux pour toi. J’ai eu plusieurs fois autour de moi des diminutions ou disparitions d’allergies en changeant de régimes alimentaires pas forcément pour ça d’ailleurs.
      A bientôt

      Publié le 28 février 2013 à 14:41
  2. Bonsoir Nadia,
    Cela fait déjà plusieurs années que j’ai arrêté
    tout gluten dans mon alimentation.
    Je l’ai fait par petites touches au début,
    jusqu’à ce que je m’aperçoive que lorsque
    je mangeais du pain, j’avais l’impression d’avoir
    fumé trois paquets de gitanes!
    Mon corps a décidé pour moi, il a dit stop
    le jour où il a senti ce que ça faisait de vivre sans gluten.
    ça n’a pas été facile d’arrêter le pain, je dirai même que ça a été
    plus difficile que d’arrêter de fumer!
    hannah@technique Tipi Articles récents…Prendre soin de soi: 5 façons de ne pas atteindre ses objectifs!My Profile

    Publié le 28 février 2013 à 22:04
    • Nadia

      Bonsoir Hannah,
      tu as raison, c’est difficile d’arrêter de manger du pain, surtout quand on a l’habitude d’en manger beaucoup. J’ai réussi à bien diminuer,mais c’est qu’il n’y a pas que le pain!!!
      A bientôt

      Publié le 28 février 2013 à 23:03
  3. Très intéressant Nadia et ton billet sur la neuroposture aussi!
    J’évite aussi le gluten, heureusement il y a beaucoup d’alternatives, et ce, sans même devoir passer par les rayons « sans gluten ». Déjà si on mange des aliments « vrais » (non préparés), on évite déjà beaucoup de cochonneries.
    Heloise Articles récents…Quand l’alimentation donne la migraineMy Profile

    • Nadia

      Bonsoir Héloise,

      les rayons sans gluten sont bien pratiques, surtout au début, quand on ne sait pas trop comment se passer de gluten ou si on est vraiment allergique et qu’il n’en faut pas une seule miette.
      Mais comme tu le dis si bien, manger des aliments non cuisinés élimine déjà pas mal de gluten.
      En tout cas, je suis bien contente d’voir beaucoup diminué ma consommation de gluten, je me sens mieux.

      A bientôt.

      • Coucou Nadia,

        Bien entendu 🙂

        Moi aussi!

        Belle journée 😉

  4. Bonsoir Nadia,
    Je découvre ton blog, par l’intermédiaire de cet article.
    Je suis sans gluten ni lactose depuis presque une année.
    Tout en ayant pas la maladie cœliaque j’en ai constaté les bienfaits :
    amélioration du transit, diminution des douleurs (fibromyalgie) et perte de poids du fait du changement d’alimentation.
    Concernant la micro kiné, pour l’instant, je n’en ai pas les bénéfices, sinon une très grosse fatigue les jours suivants, mais c’est normal.
    Bonne soirée.
    BIZ 😀
    fleur142012f Articles récents…Hello world!My Profile

    Publié le 2 juillet 2013 à 20:01
    • Nadia

      Bonsoir Fleur,
      Tu fais donc partie des nombreuses personnes comme moi a qui le gluten n’est pas bénéfique.
      Je suis ravie de ton amelioration de santé liée au régime sans gluten et sans lactose. Ton commentaire vient appuyer ce que je dis dans cet article et pourra aider d’autres personnes je l’espère.

      Bonne fin de semaine et à bientôt pour de nouveaux échanges d’expériences.

      Publié le 2 juillet 2013 à 22:23
  5. Coucou Nadia,
    je devrais vraiment faire un régime sans gluten, mais je trouve qu’il y en a tellement partout que c’est difficile de se faire à manger ensuite. J’ai déjà supprimer la viande de mon alimentation et là j’essayer de remplacer le lait de vache par le lait de soja, noisette, enfin bref parfois je ne sais plus quoi manger. Je souffre de ballonnement ++ et d’intestin irritable. Donc peut être que l’intolerence au gluten est là… En tout cas, je teste également la pulpe l’aloe vera à boire et je sens que mes intestins me disent merci. Merci pour ce super article et pour tous les commentaires de tes visiteurs

    A bientôt

    • Nadia

      Hello Sandrine,

      à mon avis si tu souffres comme moi du syndrome du côlon irritable, l’éviction du gluten ne pourra que te faire du bien.
      Ce n’est pas évident comme tu dis de l’éliminer complètement mais si tu commence doucement en supprimant le plus important en quantité ce sera plus facile : pain et pâtes par exemple. Tu verras que le plus simple et le plus sain c’est de remplacer ça par des légumes.

      bonne journée et belle santé

      Publié le 10 août 2013 à 09:20
  6. Je mange très très souvent des pâtes. J’adore ça ! Peut être que c’est dû à mes origines italiennes ! Par quoi je peux remplacer les pâtes ? Et le matin je mange du pain. Par quoi je peux le remplacer? Bises

    Publié le 10 août 2013 à 21:56
    • Nadia

      Tu peux manger du quinoa, du sarrasin, du millet, riz ou pomme-de-terre.
      Si tu tiens à la consistance du pain tu peux manger du pain sans gluten qu’on trouve au rayon diététique des supermarchés par exemple. Ils sont souvent faits à partir de farine de riz.

      Publié le 11 août 2013 à 23:16
      • Merci Nadia, je vais voir ce que je trouve dans le magasin

        Publié le 14 août 2013 à 19:21
  7. Bonjour Nadia,

    Je n’avais pas connaissance de ton histoire avec le gluten, que j’ai découverte avec ton dernier commentaire sur mon blog.
    Quelle chance tu as eue que ton médecin ait l’esprit ouvert.
    Tu es une belle pub pour la suppression du gluten !

    Les produits sans gluten sont très problématiques, car fabriqués avec des farines de remplacement à très fort effet sur le taux de sucre sanguin.
    La solution est de supprimer bien sûr tout aliment industriel, et s’habituer à ne plus manger de gluten. C’est possible petit à petit.
    J’y suis parvenue !
    Amitiés.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents…Comment avoir de l’énergie du matin au soirMy Profile

    Publié le 9 septembre 2014 à 10:39
    • Nadia

      Bonjour Marie,

      les produits sans gluten sont à base de farines de remplacement qui ont souvent un fort index glycémique. Ce n’est pas génial c’est sûr. À part le quinoa peut-être.
      Je mange du pain des fleurs quand j’ai envie de pain mais pas en grande quantité.
      Ça a été très dur d’éliminer le pain et ça a pris du temps mais je craque parfois pour des pâtisseries. 🙂

      A bientôt.

      Publié le 9 septembre 2014 à 22:23
  8. Rétrolien: L'alimentation santé selon le Professeur Joyeux

  9. Rétrolien: Des cadeaux santé pour Noël; des livres inspirants et pratiques

  10. Ga

    Bonjour en effet c’est le cas pour moi je n’ai plus le droit de manger avec du gluten car sinon cela mange mon fer donc je suis très fatigué je parfois des écarts parfois car c’est dur et je suis une grande gourmande mais je le paye dans ma digestion…… Donc il faut que je le supprimé de mon alimentation de toute façon c’est ce que veux mo gastroentérologue

    Publié le 1 décembre 2015 à 19:43
    • Nadia

      Bonjour Laura,

      en effet le problème du gluten qui rend la paroi de l’intestin perméable peut entraîner une diminution du fer dans le sang. C’était mon cas d’ailleurs.
      Mais si vous cherchez sur internet il y a de très bonnes recettes sans gluten, même pour les desserts.

      A bienôt

      Publié le 16 décembre 2015 à 22:03