alzheimer

Diagnostic Alzheimer, un espoir pour demain

Opt In Image
GRATUIT !
Votre santé est importante pour vous ? Recevez maintenant ;
 
  1. "3 habitudes pour être plus zen" (livre pdf)
  2. "Se débarrasser naturellement du mal de dos" (livre pdf)
  3. "La dépression" (livre pdf)
 
........................................................................................................................

Je vous remercie pour votre confiance. Vous serez informé en priorité des dernières parutions et informations.

 

 

Je vais dans cet article faire le point sur les dernières recherches en matière de diagnostic Alzheimer et de prévention pour vous apporter une note d’espoir. 

La maladie d’Alzheimer touche de nos jours 800 00 personnes en France et monte en flèche.

Elle fait peur par ses symptômes qui rendent la personne complètement dépendante.

Tout d’abord il ne faut pas confondre la perte de mémoire liée à l’âge qui est réversible et l’Alzheimer.

 

Diagnostic Alzheimer précoce = espoir de prise en charge rapide

 

De nombreuses recherches tentent d’identifier des marqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer afin de mettre au point une méthode de dépistage qui permettrait de prendre les patients en charge plus tôt.

 

  • Une équipe espagnole à trouvé une substance, l’ADN mitochondrial dans le liquide céphalo-rachidien (liquide dans lequel baigne le cerveau et la moëlle épinière) dont le taux diminuerait 10 ans avant l’apparition de la maladie.

Il serait même une des causes de l’apparition de la maladie puisque sa diminution expliquerait la mort des neurones que l’on constate dans l’Alzheimer.

C’est un examen qui permettrait un diagnostic Alzheimer précoce mais c’est aussi une piste pour trouver une thérapie en bloquant cette diminution du taux d’ARN mitochondrial.

 

  • Une autre piste qui en est à ses débuts, menée par le professeur Tiago H. Falk de l’Institut National de la recherche scientifique est basée sur l’analyse des ondes cérébrales.


L’électroencéphalogramme de certaines zones du cortex cérébral est différent chez une personne en santé et une personne atteinte d’Alzheimer selon son stade d’évolution de la maladie.

Une analyse informatique donne des modèles qu’il faut encore valider en multipliant ces tests.

 

  • Un test sanguin à l’étude par des chercheurs allemands de l’Université de la Saar dont les travaux sont publiés dans la revue « Genome Biology » cherche dans le sang des fragments de microARN qui signent la présence de la maladie d’Alzheimer


Cet ARN entre en jeu dans l’expression des gènes dans les cellules. Ce test a validé la maladie d’Alzheimer dans 90% des cas. Il reste encore à affiner leurs résultats.

 

Il existe encore d’autres pistes de recherches mais je ne cherche pas ici à être exhaustive, seulement à vous redonner espoir.

 

alzheimer

Un diagnostic Alzheimer précoce permet de prévenir l’évolution de la maladie
(c) Can Stock Photo Inc. / focalpoint

 

Manger des fruits, manger des légumes, une piste pour prévenir ou améliorer l’alzheimer

 

  • Selon une étude britannique, un complément quotidien en vitamines B6, B9 et B12 ralentirait l’évolution de la maladie d’Alzheimer.

 

  • Une autre étude publiée dans le « Journal of Alzheimer’s Disease » montre que la vitamine D et les oméga-3 permettent à notre système immunitaire de mieux éliminer les plaques amyloïdes qui entraînent la mort des cellules nerveuses dans l’Alzheimer.

 

  • Le thé vert et le resvératrol du vin rouge ou du raisin préviendraient la formation de ces mêmes plaques amyloïdes selon Nigel Hooper et Jo Rushworth de l’Université de Leeds .

 

  • Selon Gabriele Nagel et Christine von Arnim de l’Université de Ulm, des apports alimentaires en vitamine C (contenus dans les agrumes) et en bêta-carotène (contenus notamment dans les carottes), pourraient contribuer à prévenir l’apparition et le développement de la maladie.


  • La vitamine K joue un rôle dans la mémoire et une étude de Guylaine Ferland de l’Université de Montréal  a montré que le taux de vitamine K était plus faible chez les personnes atteintes d’Alzheimer que les personnes en bonne santé. Cause ou conséquence, on ne sait pas. Cependant, les personnes malades mangeaient moins de légumes verts riches en vitamines K.

 

Tous ces résultats sont encore à l’étude et il ne s’agit pas de se bourrer de vitamines sans aucun contrôle pour penser améliorer ou prévenir la maladie d’Alzheimer.

Par contre les aliments qui nous apportent le plus de vitamines variées et en quantités équilibrées sont les fruits et légumes.

Donc, dans le cadre d’une alimentation santé, mangez des fruits, mangez des légumes, ça ne pourra que vous être bénéfique et pas pour l’Alzheimer uniquement mais pour savoir comment être en bonne santé.

 

 

Cet article peut intéresser votre entourage, cliquez sur la barre et partagez!

Si ce blog vous plaît, pensez à le promouvoir. Il suffit de cliquer sur les boutons Facebook, Twitter et/ou Google +

 

Un autre clic sur les étoiles ci-dessous pour dire que cet article vous a plu.

 

 

17 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

Cocher cette case pour qu’un lien vers votre dernier article apparaisse.

  1. Bonjour Nadia

    cette maladie touche vraiment beaucoup de monde. C’est rassurant de voir que l’alimentation nous préserve ainsi, sans avoir besoin de prendre des médicaments.
    Avantage supplémentaire, les mêmes aliments font d’une pierre trois, quatre ou cinq coups 😉

    Merci pour tes conseils judicieux

    Phil
    Phil Articles récents…Interview Enzo, du blog Eveil-Personnel-CoachingMy Profile

    Publié le 23 septembre 2013 à 06:17
    • Nadia

      Bonsoir Phil,

      l’alimentation est en effet la base de notre santé. Si elle peut nous éviter ou atténuer les symptômes de l’Alzheimer c’est à prendre en compte. Surtout que pour l’instant il n’y a pas de médicament vraiment efficace.

      Profitons d’une alimentation santé.

      Publié le 23 septembre 2013 à 20:45
  2. Hello Nadia,

    Ce qui m’interpelle dans tout cela, c’est qu’on cherche comment dépister, et potentiellement comment en réduire ses effets, voire à la limite en guérir. Par contre, pourquoi de plus en plus de cas, et de plus en plus tôt, là plus grand monde n’en parle.
    Or à mon humble avis, il serait plus efficace d’éliminer la source dés le départ que de lutter après, avec 2-3 guerres de retard.

    A notre bonne santé, …
    Jean-Louis Articles récents…Éclairage et habitat santé, confort visuelMy Profile

    Publié le 23 septembre 2013 à 20:48
    • Nadia

      Hello Jean-Louis,

      tu as raison, trouver une cause pour pouvoir l’éliminer paraît le plus simple. Bien sûr que des études sont faites en ce sens, d’ailleurs en cherchant un diagnostic on a trouvé la diminution de l’ARN mitochondrial qui pourrait aussi être une cause. Cependant il s’agit probablement d’une cause multifactorielle. Il faut aussi penser à pouvoir soigner ceux qui sont déjà atteints.
      En fait il y a peu de maladies qu’on a réussi à éradiquer complètement en connaissant la cause à par des maladies dues à des bactéries ou des virus et encore….

      Je te remercie pour tes avis toujours argumentés qui enrichissent les informations que j’apporte.

      A bientôt en santé

      Publié le 23 septembre 2013 à 21:07
  3. Coucou Nadia,
    J’ai entendu ces mêmes chiffres à la radio l’autre jour.
    Je crois aussi en l’alimentation et surtout à la prévention.
    Bonne soirée!
    Heloise Articles récents…Balade en 2CVMy Profile

    Publié le 25 septembre 2013 à 19:43
    • Nadia

      Bonsoir Héloïse,

      l’alimentation est en effet un des piliers de notre santé tu en témoigne aussi sur ton blog.

      A bientôt

      Publié le 28 septembre 2013 à 23:22
  4. Bonsoir Nadia ,

    Outre les aliments et vitamines/anti-oxydants que tu cites , la quercétine , que l’on trouve notamment dans les pommes , les oignons et le thé , aurait une action bénéfique pour éviter que la maladie ne se développe …
    La caféine serait aussi à prendre en considération …
    Tout comme la curcumine , composant du curcuma , et le curry qui , en stimulant l’immunité , limiteraient ou préviendraient l’apparition de ces plaques amyloïdes …
    Les régimes crétois et d’Okinawa seraient à prendre en exemple …
    L’excès de cholestérol pourrait jouer un rôle également …
    Finalement , de l’exercice physique et une vie spirituelle pourraient s’avérér protecteurs …

    A méditer en toute sérenité
    La Dryada Jessica Articles récents…~ Les Fugueuses sur un air de Fado ~My Profile

    Publié le 25 septembre 2013 à 21:07
    • Nadia

      Coucou Jessica,

      Merci pour tes compléments d’information.
      Les légumes contiennent bien des molécules dont on se rend compte à quel point elles sont bénéfiques pour notre organisme.
      De nombreuses recherches sur la caféine montrent des effets sur notre cerveau à différents niveaux.
      Le curcuma est aussi cité par David Servan-Schreiber pour son action anti-cancer.
      On pourrait écrire un livre sur le sujet.

      A bientôt

      Publié le 28 septembre 2013 à 23:46
  5. alexandre, podo

    Pour ce qui est de cette maladie, il y a eut un article très intéressant sur sciences et vie il y a environ 2 ans qui portait sur une origine colique évoluant à bas bruit pendant des années.
    Enfin pour ce qui est des maladies moderne et de l’alimentation, on a une étude publiée dans sport et vie sur l’apparition recente de la myopie chez les invités…

    Publié le 28 septembre 2013 à 22:33
    • Nadia

      Les origines ou causes de l’Alzheimer sont encore loin d’être élucidées.
      Il faudra encore de nombreuses expériences pour tirer tout ça au clair mais l’alimentation joue certainement un rôle.

      A bientôt

      Publié le 30 septembre 2013 à 23:13
  6. Bonsoir Janine,

    Cette maladie est en effet en progression assez alarmante chez nous comme ailleurs.
    J’ai justement reçu aujourd’hui une étude scientifique américaine sur les causes de la maladie.
    Il semblerait que sans aucun doute le gluten est responsable, comme pour l’autisme. Il avait déjà été démontré que l’aluminium jouait un rôle.

    Tu as listé les aliments qui ont une action sur le cerveau. Ce serait bien que chacun s’inspire de ta liste, au rythme où le mal progresse !

    Amicalement.
    Marie.
    Marie Articles récents…Testez vos choix alimentaires quotidiensMy Profile

    Publié le 30 septembre 2013 à 20:05
    • Nadia

      Bonsoir Marie,

      Moi c’est Nadia 😉
      Encore le gluten sur la selette, ça rejoint nos articles sur les méfaits du gluten.
      Une amie qui commente parfois sur mon blog, Viviane, a étudié les effets toxiques de l’aluminium sur l’organisme.
      La maladie d’Alzheimer a probablement plusieurs causes dont l’alimentation.

      Merci pour ton complément d’information. J’invite les lecteurs à visiter ton blog qui regorge de bons conseils sur l’alimentation santé.

      A bientôt

      Publié le 30 septembre 2013 à 22:19
      • Bonjour Nadia,

        Je suis réellement désolée !
        Voilà ce que c’est d’aller d’un blog à l’autre.
        Tu voudras bien m’excuser.

        Bonne journée.
        Marie.

        Publié le 1 octobre 2013 à 04:06
        • Nadia

          Tu es toute excusée Marie. Je ne suis pas à l’abri d’une telle erreur moi aussi.

          Je te remercie surtout pour tes visites régulière et tes commentaires toujours enrichissants.

          A bientôt

          Publié le 2 octobre 2013 à 20:24
  7. Daniel@La vie en Je

    Bonjour Nadia,
    tu ne seras pas surprise si je dis: l’alimentation c’est bien, comprendre pourquoi on est tombé malade, c’est mieux! Et comprendre avec l’éclairage du décodage biologique, c’est encore mieux!
    Mais là, il ne faut pas traîner, et c’est même à l’entourage d’y veiller, puisqu’une fois que les personnes sont rentrées dans le processus, c’est difficile de les ramener à la réalité.
    Et pour cause puisqu’elles la rejettent, elles veulent oublier, se couper du monde, en finir avec la vie et ses souffrances. Une sorte de suicide à petit feu en quelque sorte. Que veut-on oublier? Qu’est-ce qui est trop dur à regarder en face?
    Souvent, les malades d’Alzheimer sont des personnes qui se sont oubliées pendant leur vie, elles n’ont pensé qu’au bien-être des autres, sans penser à leur propre bien-être. Avec l’Alzheimer, c’est un juste retour des choses: on s’occupe d’elles, tout le monde est à cran et se soucie de votre santé, sauf la personne concernée!

    Publié le 2 octobre 2013 à 15:18
    • Nadia

      Bonjour Daniel,

      pas surprise en effet. Ton angle de vision à l’aide du décodage biologique est très intéressant et complémentaire de l’alimentation. L’être humain est un tout et une vision holistique de sa santé ne peut être que bénéfique.
      Ton interprétation m’interpelle d’autant plus que je suis plutôt du genre à m’oublier au profit de mon entourage.

      Merci pour ton éclairage Daniel
      A bientôt

      Publié le 2 octobre 2013 à 20:10